Candyce.fr mon blog lifestyle! » Quelques convoitises » Mopral : un médicament dont je vous parle en détails ici

Mopral : un médicament dont je vous parle en détails ici

La prise de Mopral est de plus en plus controversée, surtout depuis la mise en vente libre du Mopral pro…je vous livre ici la vérité sur ce médicament.

Les témoignages sur les forums de santé à ce sujet ne manquent pas…ainsi un monsieur nous confie qu’il prend du Mopral 20 mg depuis plusieurs années et qu’aucun effet secondaire n’est à signaler. Pourtant, le vidal nous met en garde sur le Mopral, avec des effets indésirables plus qu’inquiétants, notamment pour le Mopral nourrisson.

Mopral

En cas d’intoxication, vous n’êtes pas à l’abri de développer une dépression, en plus de troubles visuels importants, de vertiges, de nausées et vomissements, d’une perte de poids, d’insomnies, de faiblesse musculaire et de grosse fatigue ! Et cela peu se déclencher au bout de quelques jours de traitement…

Mon conseil

Le Mopral est prescrit par les médecins à tout va…mais ne serait-ce pas simplement pour faire du bénéfice ? Il y a sûrement un peu de ça…Préférez, du moins dans un premier temps, les remèdes naturels tels que le miel, les épices, le thé, les plantes et les eaux, avec lesquels vous n’avez presque aucun risque d’empoisonnement.

Tentez également de déceler d’où vient votre mal, et ainsi d’en déduire si le Mopral est réellement indiqué dans ce cas. Par exemple, pour l’acidité œsophagienne, il vous faut absolument déterminer si elle est liée à une hyper-acidité ou à une hypoacidité, car les deux occasionnent les mêmes symptômes, mais le Mopral n’est pas indiqué dans les deux cas.

Candyce propose aussi ...